• Accueil
  • > VOYAGE
  • > DE OREWA BEACH (camp de base) à HOT WATER BEACH

DE OREWA BEACH (camp de base) à HOT WATER BEACH

19 10 2011

cestchaud.jpgvuduhautdelafalaisedetewhanganuiahei.jpgvuedelapeninsule.jpgavecpierreleconducteurdutrain.jpgcathedralcove.jpgactdefabienpelous.jpgLE 17/10/2011
Il nous a fallu redescendre sur le sud avant de remonter vers le nord à l’est d’Auckland et notre prochaine étape, la péninsule des Coromandel. La route est difficile, étroite et très sinueuse avec de nombreux virages en épingles et le vide si près…
Petit arrêt à Coromandel town, pour y prendre le petit train qui serpente à travers la forêt, sur 3 kms et qui comporte 2 spirales, 3 tunnels, 5 voies de dégagement, et 5 viaducs importants. Après 25 ans la voie a presque atteint le terminus au sommet d’une crête avec une vue splendide. Pour la petite histoire, c’est un potier, du nom de Barry Brickell qui en est l’artisan en 1961. Ce Kiwi (nom donné couramment aux NZ) amoureux de la nature, a tout le long du trajet laissé des oeuvres d’art en poteries et a oeuvré pour la plantation d’environ 13000 arbres KAURI (parmi les plus gros du monde)
Pour info à Martine qui nous a perdus en cours de route, Kerikeri est situé au nord Est dans la baie of Islands. Les fous Australs quant à eux se trouvent sur la côte ouest à l’ouest d’Auckland.
Nous posons notre camping car dans un camping le « Shelly beach » dans une petite baie au bord de mer. Les canards sont toujours aussi nombreux, et il y a même une cane et ses six minuscules petits bouts qui font le tour des emplacements pour chercher de la nourriture. Une fois de plus, il a plu toute la nuit, à grand bruit, et celle-ci a été a été un peu courte en ce qui me concerne.
Au matin le soleil est revenu, et nous reprenons notre route en direction de « Maungataururu lockout » où il y a un point de vu exceptionnel sur les 2 versants de la péninsule et des îles des Coromandel. Là, s’arrêtent de nombreux camping-caristes comme nous pour prendre quelques photos, puis nous traversons Wangapoua, petit village de maisons de vacances où notre chemin s’arrête au bout d’une voie sans issue qui longe une baie du même nom.
A Matarangi le temps repart à la pluie, et notre arrêt sur la plage est de courte durée.
Notre découverte de nouveaux endroits est freinée par le mauvais temps et les chemins difficilement accessibles par temps de pluie. Parfois, on commence à s’y engager , mais l’on doit vite refaire demi-tour, les routes sont souvent faites de gravier…
Ici, en quelques minutes ont peut passer du soleil à la pluie, de la chaleur au froid, et nous passons notre temps à ôter puis à remettre nos polaires, à échanger nos tongs contre nos baskettes.
18/10 : Visite obligatoire de la réserve de Whanganui-A-Hei et de Cathedral Cove et sa cascade. Nous garons le camping car sur le parking d’où part le sentier principal qui surplombe les falaises. 25 à 30 minutes de marche sont nécessaires pour atteindrel’arche de pierre emblématique. Franck et Dominique s’y rendront sans nous, problèmes de hanche pour moi, et de genou pour Corinne. Nous nous contenterons donc de le voir du haut de la falaise…
Nuit au camping de Hahei où la nuit est plus calme, le vent et la pluie nous laissant tranquilles.
19/10 : Nous avons décidé de nous rendre à HOT WATER BEACH, site exceptionnel par les eaux thermales chaudes qui affleurent juste sous la surface d’une zone sablonneuse. Il nous faut cependant attendre 2 heures avant ou 2 heures après la marée, pour creuser le fameux trou qui fera office de jacuzzi et dans lequel nous pourront profiter des bienfaits de la chaleur tant attendue. La marée basse n’ayant lieu aujourd’hui qu’à 18h49, nous ferons une petite visite à Whitianga (Mercury Bay) petite ville toute proche.
Nous nous rendons à l’heure dite à l’endroit indiqué, et c’est une véritable ruée vers l’or qui nous attend. Tout le monde est en train de creuser son trou avec sa pelle, mais effectivement le miracle se produit. L’eau est excessivement chaude et l’on peut tout juste y laisser ses pieds quelques secondes sous peine de resssentir une brûlure. Ce phénomène s’explique par le fait qu’il y a 5 millions d’années, a eu lieu une intrusion volcanique à 2 kms au dessous de la plage où le magma est à 170°. En surface, et dès que l’on creuse, l’eau atteint 65°. Alors qu’à l’extérieur il fait un froid de canard, que l’on a besoin de polaire, coupe-vent et bonnet, certains sont en maillot de bain et se plongent avec délice dans l’eau chaude du trou qu’ils ont creusé. Nous ne pouvions pas manqué cela, même si l’endroit attire énormément de touristes…Finalement un camping se trouve à proximité, et je crois que ce soir, nous allons manger des « Fishs & Chips ».
Un gros bisou à ma petite » Moby Dick » qui vient d’être à nouveau maman pour la seconde fois d’un petit ZACHARIA. Félicitations à l’heureux papa, et gros bisous à Ilian qui doît être heureux d’avoir un petit frère. Tu sais ce n’est pas « Pékin Express » mais pas loin…
Plein de bisous aussi à Françoise et Guy Veyret avec qui nous avons passé de bons moments de rugby à l’ U.S. 2 ponts.

fabienpelousluimme.jpg


Actions

Informations



3 réponses à “DE OREWA BEACH (camp de base) à HOT WATER BEACH”

  1. 20 10 2011
    Manon (01:50:12) :

    Meme Fabien Pelous vous photographie maintenant, vous etes trop VIP! lol. Gros bisous, profitez bien, ca passe vite.

  2. 20 10 2011
    Emilie (14:39:54) :

    Hey la family!
    Sa fait plaisir d’avoir des nouvelles!
    Papa tu préparer ton trou pour prendre ton bain avec FABIEN PELOUS? Vous avez discuté un peu avec lui?
    J’espère que vous vous préparer bien pour la finale! Nous on est à fond et on sera tous ( TERTRE, MARIANI, CENTA…) à la maison pour supporter les bleus!
    C’est la dernière ligne droite pour vous alors profitez un max!!

    Gros bisous

  3. 21 10 2011
    Joëlle BENES (07:34:43) :

    Vu la température à Grenoble 2° ce matin….je me serais bien plongée dans l’eau
    chaude…
    Nous allons beaucoup entendre parler de la N-Z dans les années à venir tant vos découvertes sont belles….Il parait qu’il y a un endroit où l’on peut voir des baleines…
    Bizarre que notre B.B familiale ne les ait pas encore trouvées !

    Bisous à vous 4 et on croise les doigts pour la finale !

Laisser un commentaire




Avesnières Irlande |
zerah |
L'aventure commence à ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | voyage de noces de 2 ans a ...
| Les aventures de Laura en D...
| tourismemedicallebanon